Share

Ce qu’il faut savoir sur les chihuahuas

Venue tout droit du Pays des tacos, la race de chien la plus petite au monde bénéficie aujourd’hui d’une popularité mondiale. Le chihuahua est adopté dans tous les pays du monde et son taux d’adoption a fortement grimpé ces dernières années. Est-ce peut-être en raison de sa petite taille ou de son caractère un peu particulier ? En tout cas, les chihuahuas ont su apporter la joie et le bonheur dans la vie de leurs propriétaires, plusieurs avis sur De Nottingley des spécialiste de l’adoption. Mais pour pouvoir y arriver, ces derniers ont certainement dû apprendre à éduquer et à prendre soin de leur petit compagnon.

Un petit chien qui a du caractère (pas forcément mauvais)

En décidant d’adopter un chiot chihuahua, les propriétaires sont tout de suite émus par la petite taille de ce chien, qu’ils deviennent tout de suite très protecteurs envers lui. Ce comportement ne fait que le rendre encore plus capricieux. Ainsi, il est utile d’imposer des limites pour éviter les mauvaises surprises.

Bien sûr, malgré ses quelques petits défauts, le chihuahua est un animal de compagnie vif et assurément intelligent. Avec une bonne éducation, il peut devenir un être sociable et affectueux. L’astuce est de lui suggérer les bonnes habitudes dès son plus jeune âge. Le chien doit être capable d’obéir à certains ordres (rappel, pas bouger, stop, marche au pied, pas toucher, lâcher, assis, coucher et autres).

Les professionnels et passionnés conseillent également aux propriétaires d’éviter de l’isoler. Le contact régulier avec les autres races de chiens l’aidera, en effet, à mieux s’adapter à son environnement. Le chihuahua est peut-être petit, mais il est aussi très sportif et très résistant, des qualités qu’il faudra apprendre à stimuler pour son bien-être.

Quelques infos sur sa santé

La santé a toujours été un domaine essentiel aussi bien pour les hommes que les animaux. Le chihuahua ne présente aucun problème de santé particulier. Cependant, selon son environnement et son alimentation, certaines maladies peuvent facilement l’atteindre. L’hypoglycémie (baisse du taux de glucose dans le sang) est l’un des problèmes les plus fréquents et dangereux.

Ensuite, il y a la luxation de la rotule qui atteint actuellement plus de la moitié de la population canine. Sans oublier les maladies de la peau. L’avis d’un vétérinaire est indispensable pour la prévention et le traitement de tous ces troubles.

Leave a Comment