Share

Des maladies pouvant être contracté par un chat

Tout comme les humains, les chats peuvent eux aussi contracter différentes maladies. Ces maladies peuvent être d’origine virale, liées à leur environnement ou leur mode de vie. Ils peuvent aussi tomber facilement malades lorsqu’ils sont trop vieux. Voici certaines maladies parmi d’autres que peut avoir ce petit félin.

Le calcul urinaire

Cette maladie se traduit par une difficulté de l’animal à uriner correctement. Il arrive même dans un cas assez grave qu’il n’urine pas du tout. Elle se détecte par des traces de sang dans les urines.

Plusieurs facteurs sont à l’origine de ce mal-être. Pour commencer, il y a le mode de vie. Un chat qui est passif y est plus exposé. Une mauvaise hygiène alimentaire peut aussi en être la cause. Dans certains cas, la castration ou l’âge avancé peut favoriser son apparition.

Pour le soigner, le vétérinaire doit introduire une sonde pour faire évacuer l’urine. Dans une situation plus sévère, il peut être amené à enlever une partie de l’urètre.

Le Sida ou FIV

Le virus de l’Immunodéficience féline est un virus similaire à celui de l’homme. Il détruit aussi les défenses immunitaires de l’animal de manière progressive. Cependant, un chat peut être séropositif durant des années sans présenter aucun symptôme.

Il se transmet par l’intermédiaire de morsures ou de griffure. Malheureusement, il n’existe aucun vaccin pour le soigner bien que la maladie ait été découverte depuis 1975.

La maladie des griffes du chat

Cette maladie ne provoque aucun mal-être chez l’animal. Il est surtout dangereux pour l’homme. Elle est provoquée par une bactérie présente dans la salive du chat. Il la propage aussi en faisant sa toilette, sur la majeure partie de sa fourrure.

La maladie des griffes du chat peut se transmettre également par griffure ou par morsure. Il touche surtout les personnes sensibles comme les enfants et les personnes âgées. Son effet sur l’œil peut être irréversible bien qu’un traitement à l’antibiotique soit possible dans la plupart des cas.

 

Leave a Comment