Share

Comment bien alimenter son lapin

Le lapin est un animal attachant et doux qui convient parfaitement à un enfant par exemple. Cependant, ce petit animal se révèle particulièrement fragile dès que l’on ne respecte pas certaines de ses habitudes notamment au niveau de son alimentation.

Le lapin n’est pas un rongeur, ce que l’on croit souvent à cause de ses nombreuses similarités avec cette classe d’animaux. Mal nourri, un lapin peut avoir de graves problèmes de santé et peut rapidement prendre du poids s’il a accès à trop de nourriture. Il est donc très important de la quantité et la qualité de la nourriture qu’il ingurgite chaque jour.

Quelle nourriture ?

Très souvent, lorsque le lapin est malade et est envoyé chez le vétérinaire, la cause est souvent due à un problème alimentaire. Il est donc important de savoir trier le vrai du faux en matière d’alimentation pour les lapins. Le système digestif du lapin a évolué de sorte qu’il est spécifiquement conçu pour certains aliments. Expérimenter de nouveaux plats et aliments n’est donc pas vraiment une bonne idée, d’autant plus que le lapin a besoin de s’habituer progressivement à la nouveauté.

Il est donc conseillé de rester dans une alimentation classique, c’est-à-dire du foin, de l’herbe, des granulés et des légumes frais. Tous ces aliments sont riches en fibre et sont donc parfaits pour le régime alimentaire de l’animal.

La quantité

Une fois que l’on sait ce que l’on peut donner à manger à son lapin, il va maintenant falloir déterminer la quantité. En effet, un lapin ne recevant pas assez de nourriture va très rapidement s’affaiblir et sa santé sera immédiatement en danger. A l’inverse, une trop grosse quantité de nourriture risque de rendre le lapin obèse avec tous les risques pour la santé qui vont avec. C’est pourquoi il faut trouver le juste milieu.

En général, on estime qu’un lapin d’1 kilo doit manger entre 20 et 50 grammes de nourriture par jour. Plus il se dépensera physiquement et plus il faudra lui proposer une quantité proche de 50 grammes et inversement.

Quand ?

A l’état sauvage, le lapin a l’habitude de sortir aux moments les plus frais, c’est-à-dire le matin et le soir. Il en est de même pour son cousin le lapin domestique qui a gardé cette habitude dans son code génétique. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de nourrir le lapin le matin et le soir. Généralement, le mieux est de lui proposer un petit repas le matin, et un repas plus consistant le soir. Il faut surtout éviter qu’il ait accès à de la nourriture tout au long de la journée, sinon il va très rapidement prendre du poids. Le mieux est donc de mettre en place des horaires fixes pour ses repas et que l’on va répéter chaque jour.

L’eau

Si le lapin ne doit pas avoir accès continuellement à de la nourriture, ce n’est pas le cas pour l’eau.  Au contraire il faut que l’animal puisse accéder à de l’eau propre et fraiche à n’importe quel moment de la journée. On peut opter pour une écuelle, mais le mieux est de choisir un biberon ou une pipette accrochée au grillage. Il faut nettoyer quotidiennement le récipient pour être sûr que l’eau est bien propre.

Leave a Comment