Share

Le canicross ou faire du sport avec son chien

Quand on est sportif et qu’on aime les chiens, on choisit généralement un animal capable de parcourir plusieurs kilomètres sans se plaindre et demander à s’arrêter. Evidemment on pense au canicross quand on parle de sport avec son chien. C’est une activité très intéressante car elle défoule à la fois le maître et son compagnon à quatre pattes, et permet de renforcer la complicité entre les deux sportifs. Pour en savoir plus sur la canicross, suivez le guide !

Les bases du canicross

Le canicross c’est ni plus ni moins que de la course à pieds et à pattes. Il s’agit de parcourir une distance définie et bien sûr, en compétition avec d’autres participants, de franchir la ligne d’arrivée le premier. Armés d’une laisse et d’un harnais spécifiques, les deux sportifs, l’humain et son chien, sont ainsi reliés et, l’animal en tête, bravent ainsi les kilomètres dans la nature.

Les règles à respecter

Sous peine de disqualification, le maître ne doit à aucun moment forcer son chien à courir. Si celui-ci est fatigué et souhaite s’arrêter, son humain doit alors s’arrêter. S’il est surpris en train de forcer son compagnon à poursuivre, il est disqualifié sans sommation !

Améliorer ses performances grâce au canicross

Bien sûr, avec un chien fait pour courir des kilomètres sans sourciller, tel un beauceron, un malinois, un golden retriever, et d’autres races, sera d’une aide précieuse pour améliorer les performances du coureur qui le suit. En effet, le chien étant plus rapide et plus endurant, il tirera la laisse spéciale pour accélérer la cadence.

Où pratiquer le canicross?

Ce sport à deux peut être pratiqué n’importe où, hors des pistes réservées aux véhicules. Dans un premier temps le maître et son chien peuvent s’entraîner seuls ou avec des amis. Une fois qu’ils estiment être en bonne condition physique et avec une bonne coordination, ils peuvent s’inscrire auprès de la FSLC (Fédération des Sports et Loisirs Canins). Il en existe d’autres mais celle-ci a le mérite de n’organiser que des courses de canicross. La FSLC organise plusieurs dizaines de courses chaque année dans diverses régions, ce qui est bien pratique pour affronter d’autres participants et connaître ainsi son niveau.

Compétition = règles strictes

Si vous vous sentez l’âme de partir en compétition de canicross avec votre chien, il faut connaître les principes élémentaires à respecter :
• il faut disposer d’un matériel adéquat spécifique pour le canicross, qui coûte aux alentours de 100 euros.
• tendue, la ligne de trait ne doit pas dépasser 2 mètres de longueur
• certaines races de chiens doivent être muselées (voir lesquelles dans le règlement)
• pas d’écouteurs dans les oreilles du maître
• pas de baskets équipées de pointes

Vous pourrez trouver tout le matériel nécessaire pour pratiquer le canicross !

Maintenant que vous connaissez les principes de base pour pratiquer le canicross, vous n’avez plus qu’à vous équiper et à vous entraîner. Mais sachez une chose importante : quelle que soit la race de votre chien, si celui-ci ne montre pas des signes de sociabilité envers ses congénères et les hommes, vous ne pourrez pratiquer aucune course… !

 

Leave a Comment