Magazine animauxDossiersAider son animal à s’adapter à un déménagement

Aider son animal à s’adapter à un déménagement

Si pour les propriétaires un déménagement est toujours synonyme de stress et de difficultés, c’est aussi une période perturbante et difficile à vivre pour le chat. Il est communément admis que cet animal s’attache à ses petites habitudes personnelles et encore plus à un territoire qu’il a apprivoisé et adopté.

Pour cette raison, les animaux n’apprécient pas les changements brusques qu’un déménagement leur impose. Lorsqu’un changement de lieu de résidence se prépare, il est donc important d’aider votre compagnon à s’adapter à la situation, mais aussi à s’habituer à ce nouveau territoire qui lui était jusque-là inconnu. Voici quelques conseils utiles pour que le déménagement ne soit pas une épreuve trop pénible pour votre animal de compagnie.

Conserver les habitudes

En général, les chiens n’éprouvent pas de réelles difficultés à s’adapter à une nouvelle habitation. En effet, ces animaux souhaitent uniquement suivre les familles qui les adoptés et qu’ils considèrent naturellement comme leur meute. Il peut cependant arriver que les sujets âgés présentent un comportement que l’on peut associer à l’angoisse du changement.

Afin que l’animal se sente en sécurité, il est important de garder les habitudes quotidiennes telles que heures de sorties et de repas. Les règles qui étaient appliquées dans l’ancienne habitation doivent également être maintenues. En effet, le laxisme en matière d’éducation n’est pas conseillé lorsque l’animal doit trouver ses marques dans un nouvel environnement. Les maitres ne doivent pas oublier de jouer avec leur chien. Cela contribuera à les mettre à l’aise et à les aider à garder le cap.

Les difficultés pour le chat

Un changement d’environnement brusque est de nature à angoisser un chat. Ce dernier est un animal qui apprécie la vie à laquelle il a été habitué, et dans laquelle il a ses marques. La nouveauté est pour lui une cause de trouble, et a un impact sur son comportement.

Il est donc normal pour certains de mal réagir face à ce nouvel environnement qui leur est imposé.