Magazine animauxDossiersChaton non sevré, ce qu’il faut savoir

Chaton non sevré, ce qu’il faut savoir

En règle générale, il est conseillé de récupérer un chaton une fois que celui-ci est sevré. Il saura ainsi se nourrir et se débrouiller seul.

Mais il arrive que l’on n’ait pas le choix, dans ce cas voici quelques conseils pour s’en occuper.

Un besoin de chaleur

Un chaton non sevré a besoin de chaleur. S’il ne peut pas s’enfouir sous sa mère, c’est donc à vous de lui fabriquer un petit nid douillet. Pour cela, vous pouvez prendre une couverture, la plus douce possible, et installer une bouillotte pour chauffer l’endroit à une température comprise entre 28 et 30°C.

L’aider dans son quotidien

Un chaton sevré est incapable de se débrouiller seul au quotidien. Vous devez donc l’aider. Il va falloir le nourrir avec du lait maternisé mélangé à de l’eau tiède et via une pipette que vous trouvez chez un vétérinaire. Il doit se tenir sur le ventre. Pensez à le peser chaque semaine pour voir s’il prend du poids. Normalement il devrait grossir d’environ 100 g chaque semaine.

Vous devez également aider le chaton à faire ses besoins. Pour cela il faut prendre une compresse humidifiée et la passer sur le ventre et la région anale. Au bout de 3 semaines, vous pourrez commencer à l’installer dans une litière après chaque repas.