Magazine animauxDossiersFaut-il donner du chocolat à son chien ou à son chat ?

Faut-il donner du chocolat à son chien ou à son chat ?

Les fêtes sont généralement l’occasion de consommer plus de chocolat que d’habitude. Véritables appels à la gourmandise, ces friandises ravissent autant les petits comme les grands. Et en temps de fête, il peut arriver que l’on soit tenté d’en faire profiter également les animaux de la famille. Et pourquoi pas après tout ? Une fois de temps en temps ne peut pas faire de mal. Il faut pourtant savoir que donner du chocolat à un animal de compagnie peut se révéler très dangereux pour sa santé. Il convient donc de garder les chocolats loin de leur portée pour éviter les incidents qui peuvent lourdement nuire à leur santé.

Un aliment toxique pour les animaux

Manger du chocolat peut être fatal pour le chien comme pour le chat. Ce ne sont d’ailleurs pas les seuls animaux qui sont intolérants à cet aliment, car les perroquets, les rats et les chevaux y sont également allergiques. Cette intolérance s’explique par la présence dans le chocolat d’un élément hautement toxique. Il s’agit de la théobromine présente en grande quantité dans la fève de cacao. Cet élément est un réel danger pour les animaux, car il s’attaque directement à leur système nerveux. Il suffit d’une petite quantité de chocolat noir pour mettre la vie de votre animal de compagnie en danger. En effet, en ingurgiter 63 gr suffit pour tuer un chien de moins de 10 kg.

Comment savoir si l’animal a été intoxiqué ?

Si votre animal de compagnie a mangé du chocolat, il y a de fortes chances qu’il présente des convulsions accompagnées de vomissements aigus. Ce rejet s’accompagne généralement d’une accélération anormale du rythme cardiaque et d’une agitation incontrôlée du chien ou du chat. La théobromine peut également entrainer des difficultés respiratoires chez l’animal qui peut se révéler fatal pour les chiens aux nez plats. Sachez qu’il est possible d’essayer de le faire vomir si l’animal a ingurgité du chocolat depuis moins de deux heures.