Share

Les chiens d’aveugle

Depuis la nuit des temps, les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. A la fois fidèles, dévoués, autonomes et affectueux, les chiens sont devenus bien plus que de simples animaux de compagnie. Au sein de nombreuses familles, le décès d’un chien attriste tous les membres comme s’ils venaient de perdre une personne chère.

Aussi, les chiens ont bien d’autres missions, ils sont utiles pour les pompiers (retrouver des victimes), pour l’armée (détecter des bombes ou des explosifs) et pour de nombreux aveugles à travers la France. Un véritable sacerdoce pour ces labradors et autres bergers allemand qui se dévouent pour leur maitre atteint de cécité ou de malvoyance.

Des chiens formés dès le plus jeune âge

Avant que ces chiens d’aveugle ne puissent guider leur maitre aux 4 coins de la ville, ils doivent suivre une intense formation pendant 2 à 3 ans. Suite à cette période, ils seront alors capables de retenir des parcours, d’éviter les pièges urbains (trous, poubelles, etc…), de marcher au pas (notamment dans les escaliers), de s’arrêter lorsque le feu piéton est rouge ou encore de comprendre quelques mots.

Dès l’âge de 3 mois, des tests sont réalisés pour connaitre leur souplesse et leur degré de sociabilisation. Différents exercices sont réalisés dans un univers inconnu pour le chien afin de déterminer s’il a des prédispositions naturelles. Ensuite, les chiens d’aveugle sont confiés à des familles qui vont leur apprendre les rudiments de la vie en société (être propre, obéir aux ordres basiques, etc…). Enfin, dès qu’ils ont un an, ils sont confiés à des formateurs spécialisés qui vont les entrainer tous les jours. L’objectif étant évidemment qu’ils puissent guider une personne aveugle sans aucun souci.

Il est important de noter qu’il est essentiel d’assurer un chien d’aveugle car son rôle est essentiel pour le malvoyant. Chez les différentes assurances existantes, il est fréquent qu’une remise soit proposée dans le cadre d’une assurance d’un chien pour aveugle.