Share

L’importance de brosser les poils de son chien

Les chiens, quelle que soit la longueur de leurs poils, doivent être brossés. Ceci permet d’éviter la formation des nœuds, mais également d’enlever les sous-poils morts. Pour cela, rien ne vaut des séances de brossage régulières et une brosse adaptée à cet effet.

Pourquoi brosser les poils du chien

Le brossage de poils chez le chien permet d’éliminer les nœuds et également de démêler leur pelage. Quand les nœuds se forment, il peut arriver que les griffes des pattes s’y prennent et le chien peut réellement en souffrir. Pour que le démêlage se fasse facilement, il faut mieux les brosser assidûment. On peut éventuellement précéder le brossage d’un bain avec du shampoing conçu à cet effet. Tout comme les cheveux humains, les poils du chien ont un cycle de vie. Néanmoins, la chute de poils est exacerbée d’automne au printemps : c’est la période de mue. Les variations thermiques peuvent aussi avoir une influence sur la croissance des poils. D’où la nécessité de les brosser une fois par semaine.

Quel type de brosse utiliser

La taille de la brosse dépend de la taille du chien et de la longueur de ses poils. Certaines brosses sont conçues pour enlever les poils morts et de brosser le pelage en douceur. On peut demander l’avis d’un vétérinaire pour ne pas se tromper sans son choix. Dans tous les cas, il vaut mieux éviter les brosses qui sont pourvues de dents trop étroites qui risquent de tirer sur les poils et causer du tort à son animal de compagnie.

Que faire pour que le chien soit habitué au brossage ?

Le chien sera brossé dès son plus jeune âge afin qu’il n’appréhende pas la séance de toilettage. Le brossage accompagnera préférablement le moment après le bain. On en profitera d’ailleurs pour nettoyer ses yeux, ses oreilles et ses dents.

Leave a Comment