Share

Toiletter un chiot : comment s’y prendre ?

Toiletter son chiot ne consiste pas seulement à le nettoyer, mais aussi à l’habituer à être manipulé par vous. C’est également une façon de créer les liens avec votre animal. Comment s’y prendre alors pour toiletter son chiot ?

Le brossage du pelage

Pour commencer, il faut noter que le pelage d’un chiot est plus moelleux, plus doux et plus court que celui d’un chien adulte. De ce fait, il n’a pas encore réellement besoin de brossage, mais il faut s’y prendre assez tôt pour l’habituer au toilettage.

Peu importe la longueur de son pelage, il est recommandé de brosser votre chiot chaque jour. Avec une brosse dédiée pour cette tâche, débuter par des séances assez courtes. Vous n’êtes pas tenu de parcourir tout son corps en une séance. Par la suite, vous pourrez augmenter petit à petit la durée des séances. Lors du toilettage, c’est aussi le moment d’inspecter les pattes, les ongles, les yeux ainsi que l’intérieur des oreilles de votre chiot.

Un point très important, terminez toujours vos séances par une récompense. Ainsi, votre animal associera les séances de toilettage à des récompenses. Cela vous facilitera la tâche et rendra le moment plus agréable.

Le bain

En général, les chiens ont besoin au plus de trois bains par an. Mais vous avez la possibilité de laver votre chiot plus souvent si vous le souhaitez. En fonction de la taille de votre animal, vous pouvez lui donner le bain dans un lavabo ou un bassin en plastique. Afin d’éviter qu’il glisse, utilisez des tapis antidérapants. Aussi, veillez à choisir un shampoing qui convient au type de poil de votre chiot.

Leave a Comment