Share

De moins en moins de chiens dans les grandes villes

Selon certaines études, il semblerait que les propriétaires de chiens voient leur nombre diminuer dans les grandes villes et notamment à Paris.

La faute à des villes pas suffisamment adaptées pour l’accueil des animaux, et qui rend la vie des maîtres difficiles dès lors qu’ils ont un chien.

-50 % en 10 ans

Le chiffre est impressionnant et surtout pour les amoureux des animaux. En effet, en seulement 10 ans, le nombre de chiens à diminuer de 50 % dans la seule ville de Paris. Or, quand on sait qu’un tiers des 7,8 millions de foyers disposant d’un chien vie dans la capitale. Ce chiffre est plus que préoccupant.

Pourtant, les grandes villes sont tout de même bien équipées en ce qui concerne les services pour les chiens. On y trouve notamment des lieux de garde, toutes les boutiques indispensables, tout ce qu’il faut en matière de soin et même au niveau des spécialisations. Le problème n’est donc pas à ce niveau là.

Des accès trop limités

En fait, la diminution de moitié du nombre de chiens à Paris en 10 ans serait plutôt due au fait qu’il n’est pas facile de circuler et de profiter des endroits de la capitale avec son chien. En effet, de nombreux parcs et endroits publics sont tout simplement interdits aux chiens, ou du moins à ceux qui ne sont pas tenus en laisse.

Certains évoquent donc le fait de s’inspirer de villes comme New York, Londres, ou Berlin dans lesquelles on trouve des espaces entièrement dédiés aux chiens afin qu’ils puissent se détendre ou jouer avec leur maître.