Share

Le chien serait-il né en Europe il y a 180 siècles ?

Une étude récemment publiée dans la revue Science remet en cause les origines du chien. Jusqu’alors soupçonné d’avoir vu le jour au Moyen Orient, le chien pourrait finalement être originaire d’Europe ! C’est ce que révèle l’étude qui relie le chien domestique à une espèce de loups, aujourd’hui disparue, qui aurait vécu sur le continent européen il y a de cela entre 18 000 et 32 000 ans !

ADN similaire

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs américains qui ont mené l’étude ont comparé l’ADN de plus de 70 chiens modernes et de 40 loups avec celui de 10 animaux dont l’âge des ossements remonte jusqu’à plus de 30 000 ans. Les résultats ont clairement démontré un lien génétique entre les chiens domestiques actuels et un groupe de loups qui a disparu de la terre mais qui vivait en Europe il y a de cela entre 18 800 et 32 100 ans. Cette race de loups aujourd’hui éteinte aurait été apprivoisée et domestiquée petit à petit par des chasseurs de l’époque Paléolithique.

Etudes contradictoires

L’étude publiée dans la revue science vient donc contredire une autre étude, publiée 3 ans plus tôt, qui affirme que le chien serait originaire du Moyen Orient où le loup gris, dont le chien moderne serait le descendant, aurait vécu il y a de cela 12 000 ans. D’autres recherches sont actuellement afin de déterminer les origines du meilleur ami de l’homme.

Leave a Comment