Magazine animauxActualitésLes animaux enfin reconnus comme des êtres vivants

Les animaux enfin reconnus comme des êtres vivants

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les animaux n’étaient pas considérés jusque-là comme des êtres vivants au niveau législatif. Suite à une pétition initiée par la célèbre association 30 millions d’Amis, les sages de l’Assemblée Nationale ont reconnu le caractère « vivant » et « doué de sensibilité » de nos animaux de compagnie préférés.

Le Code Civil enfin modifié

Hormis l’association citée plus haut, de nombreuses autres entités moins médiatiques voulaient que cet amendement soit validé afin d’apparaitre dans le Code Civil. De même, les animaux disposent à présent d’un statut similaire dans le Code Rural comme dans le Code Pénal. Il a fallu plus de 30 mois avant que cette pétition n’aboutisse à un tel résultat.


Notons que des personnalités mondialement connues avaient signé celle-ci comme le Dalaï-Lama ou l’ancien Ministre Luc Ferry. De plus, différents sondages donnaient du poids à cette demande (9 Français sur 10 trouvaient anormal que les animaux étaient considérés comme des biens « meubles »).

Les actes malveillants à présent condamnables

Grâce à cette modification majeure de la législation française, tous les actes commis envers des animaux seront donc jugeables et recevables aux de la loi. Même si cela était déjà le cas, il fallait créer tout un dossier pour débuter une enquête. A présent, tout est inscrit dans les textes de lois, de facto, chaque plainte sera automatiquement considérée comme recevable.

Ces derniers temps, les colonnes des magazines et des journaux étaient pleines de faits divers où des animaux étaient maltraités et abusés. Désormais, des condamnations pourront être prononcées envers celles et ceux qui feront du mal aux animaux. Sans nul doute, tout un écosystème économique se mettra en branle, notamment au niveau des assurances pour animaux (prestations plus complètes).