Magazine animauxActualitésNe pas abandonner ses animaux en période estivale

Ne pas abandonner ses animaux en période estivale

Être propriétaire d’un animal implique des responsabilités que beaucoup de maitres ne mesurent pas pleinement au moment de l’acquisition de leur bête. La période estivale bat tous les records en termes d’abandons, prendre les devants s’avère indispensable pour éviter que le compagnon domestique devienne encombrant pour ses vacances.

Privilégier les lieux de séjour favorables à la présence d’animaux

Avant de sélectionner son lieu de villégiature, il est impératif pour les propriétaires de vérifier que les animaux sont acceptés par le propriétaire de sa location ou plus généralement par son hébergeur.



Pour ne pas être pris au dépourvu, cette vérification est incontournable, l’animal ne doit pas en aucun cas faire les frais du séjour de vacance de ses maitres, qui servirait de prétexte à un éventuel abandon. Les solutions en cas d’impossibilité d’emmener avec soi l’animal ne manquent pas, dans la mesure où le propriétaire anticipe sur les solutions de garde.

Famille, amis, chenils, les possibilités sont légions

Où faire garder son animal domestique au cours de ses vacances ?

La solution de la famille ou des amis est à explorer dans un premier temps, avec l’assurance de faire une économie substantielle sur les frais de garde. Des chenils proposent d’accueillir en séjour les animaux, dans des cadres agréables avec un soin permanent apporté par des professionnels.

Des familles d’accueil proposent aussi leurs services de garde, il n’y a pas de pénurie du côté des options qui s’offrent aux propriétaires. L’abandon représente une grande souffrance pour la bête, et est par ailleurs répréhensible dans la loi.