Magazine animauxActualitésUne Chinoise sauve 100 chiens destinés à terminer en repas

Une Chinoise sauve 100 chiens destinés à terminer en repas

Il existe certains pays dans lesquels il est relativement facile de manger du chien. C’est notamment le cas de plusieurs pays asiatiques, dont la Chine. Cependant, l’Empire du Milieu voit sa consommation de chien diminuer de plus en plus chaque année. Dans les grandes villes, il est de plus en plus rare de se nourrir avec du chien. C’est surtout dans certaines régions plus reculées que persiste cette habitude. D’autant que de plus en plus de Chinois se révoltent contre cette façon de faire. C’est notamment le cas d’une Chinoise qui a réussi à sauver 100 chiens de la marmite, lors du festival de Yulin dédié à la viande canine.

Elle achète 100 chiens et les sauve

A chaque solstice d’été, la ville de Yulin, située dans le sud-est de la Chine, à l’ouest de Hong-Kong, organise un festival dédié à la viande canine. Les chiens sont notamment dégustés avec des litchis. Chaque année, ce sont donc entre 10 000 et 40 000 chiens qui sont ainsi tués pour être ensuite mangés. Plusieurs associations de protection des animaux dénoncent notamment le mauvais traitement fait à ces chiens, qui seraient tués de façon cruelle. De plus, parmi tous ces chiens, plusieurs d’entre eux ont été volés à leur maître.

Parmi les nombreuses personnes se révoltant contre cette pratique, il faut évoquer une Chinoise se nommant Yang Xiaoyun. En effet, cette femme âgée de 65 ans habite à plus de 2 000 km du festival. Cette distance ne l’a pas freiné dans son désir de vouloir sauver un maximum de chiens. A elle seule, elle a sauvé pas moins de 100 chiens. Elle les a achetés avant qu’ils ne soient tués. Ces 100 chiens lui ont couté 7 000 yuans, soit environ 990 €. Pour le moment, elle compte loger tous ces chiens chez elles. On ne peut qu’être admiratif pour cette femme.

Une habitude de moins en moins présente

La Chine est encore un pays consommateur de chiens et de chats. Cependant, cela devient de moins en moins habituel. Il est notamment très rare de manger du chien dans les grandes villes, et cette tradition se fait de moins en moins dans la plupart des régions chinoises. Malgré tout, il n’est pas interdit de manger et de commercialiser de la viande canine.

Cependant, en France, il n’existe pas réellement de loi interdisant de consommer du chien, alors que des boucheries canines existaient encore au début du 21e siècle. Seulement, il est interdit de tuer un chien pour le manger. La seule solution est donc d’attendre que celui-ci meure tout seul.